APPRENDRE L’HISTOIRE EN MUSIQUE

Septembre 1939 : l’Allemagne envahit la Pologne et déclenche un des plus vastes conflits que le monde ait connu. 62 millions de personnes ( 25 millions de militaires et 37 millions de civils) y trouveront la mort, notamment par extermination de populations et de résistants.

Un morceau d’histoire transmis durant les cours d’histoire des classes de CM1, CM2 et 6°.

A Paris, 13 écoles en réseaux d’éducation prioritaire ont fait le pari d’étudier l’histoire et les mémoires de cette période en alliant cours magistraux et chants, sur les bases du spectacle « Un été 44 ». Concrètement, enseignants et professeurs de l’école de musique de la ville de Paris ont travaillé conjointement sur l’interprétation et la signification de chants tels que « Paris au ciel d’été », « Les Québécois » ou le « Petit René ». Une méthode mise en œuvre pour faciliter la compréhension de cette page d’histoire.

Pour ce faire, l’académie de PARIS s’est associée à la ville de PARIS, mais aussi à des associations patriotiques ou d’ACVG, dont notamment notre fédération André Maginot, pour permettre à 385 écoliers d’assister le 10 janvier 2017 à la représentation  du spectacle « Un été 44 ». Tous les élèves ont entonné à la fin du spectacle « Paris au ciel d’été ».

Cette expérience sera renouvelée à CAEN soit le 6 avril,  soit le 6 mai 2017.

Share your thoughts